Comment améliorer ses données clients ?

données clients

Publié le : 23 janvier 20205 mins de lecture

Les données clients sont indissociables de la gestion de sa clientèle. Plus d’interactions avec ses clients signifie plus de données à récolter, et en contrôlant les canaux d’acquisitions des données, il est possible en retour d’améliorer la qualité des données récoltées. Voilà pourquoi si vous souhaitez commencer l’étude de vos données clients, il faut commencer à comprendre de quoi il s’agit, pour ensuite exercer un meilleur contrôle dessus.

Les données clients : qu’est-ce que c’est concrètement ?

Les données clients, voilà un terme qui peut paraitre un peu flou. Pourtant, elles peuvent se révéler vraiment utiles pour établir une stratégie marketing efficace.

Concrètement, les données clients correspondent à l’ensemble des données qu’il est possible de recueillir à propos de votre clientèle par leurs visites et leurs achats. Les clients qui visitent une boutique régulièrement habitent dans la zone géographique. Une carte de fidélité partagée par plusieurs clients signifie qu’il s’agit certainement de relatifs. Les achats réalisés par vos clients permettent de mesurer l’efficacité d’une publicité, et ainsi de suite. Toutes ses données peuvent être recueillies afin de les transformer en données utiles. Mais pour ça, il faut commencer par se débarrasser du bruit blanc.

Le problème du bruit blanc

Informations utiles et informations inutiles, comment les différencier ? Si vous souhaitez améliorer la qualité des données que vous recevez à propos de vos clients, il s’agit de l’une des premières étapes de votre travail.  En effet, en retirant toutes les données qui ne vous serviront pas à l’établissement d’une stratégie marketing, vous obtenez un flux de données réduit qui sera bien plus simple d’utilisation.

Afin de différencier les données utiles des données inutiles, il faut commencer par définir ces dernières, et par conséquent, d’établir une stratégie marketing en amont. Sur quoi allez-vous concentrer vos efforts ? Renforcer la présence d’un magasin dans une zone géographique précise ? Faire une campagne de publicité visant les hommes, les femmes ou les enfants en particulier ? Viser une catégorie d’âge ? En fonction de ces informations, vous pourrez améliorer la qualité des données récoltées en retirant celles qui ne vous sont pas utiles. Vous supprimez ainsi le bruit blanc qui perturbe votre flux de données.

Améliorer les données récoltées, comment faire ?

Pour améliorer la qualité des données récoltées, il existe plusieurs solutions. Mais avant de penser à améliorer les canaux d’acquisitions un par un, mieux vaut s’assurer d’avoir de quoi récolter, trier et utiliser les données. Certaines entreprises proposent ainsi un logiciel permettant de recueillir et de trier les données sous un format simple afin de pouvoir les utiliser plus tard. Ces logiciels améliorent la qualité de vos données, et facilitent également leur utilisation une fois un échantillon suffisant récolté.

Pour s’assurer des données de qualité, il est également possible de se procurer les services d’une entreprise qui propose de les améliorer. Il existe de nombreux moyens, dans ce cas, de les améliorer : data-management, enrichissement des données, ou gestion des canaux d’acquisition ne sont que quelques exemples des services qu’ils peuvent vous rendre.

Si vous souhaitez vous occuper vous-même d’améliorer la qualité de vos données, alors nous vous conseillons de vous concentrer dans un premier temps sur le bruit blanc dont nous parlions plus haut, et également l’utilisation de techniques de déduplication dans votre base de données actuelle. Les duplicatas font partie du bruit blanc, et peuvent modifier des statistiques ou des chiffres, ce qui pourrait conduire à la prise d’une mauvaise décision.

Vous souhaitez récolter plus d’informations utiles sur les manières de récupérer des données clients ? Alors rendez-vous sur le site Gataka pour plus d’informations à ce sujet.

Plan du site