Utilisation de solutions logicielles pour la protection des données personnelles

Protection des données personnelles

Publié le : 01 août 20195 mins de lecture

Une donnée est qualifiée de personnelle ou à caractère personnel lorsqu’elle concerne directement ou indirectement une personne physique, elle peut être soit un nom, une adresse, un numéro de téléphone, un identifiant, un mail ou une photographie, etc. Ces données requièrent une protection adéquate, ce qui a fait l’objet de la mise en vigueur du RGPD. L’utilisation d’un logiciel RGPD est pratiquement la solution la plus adaptée pour la protection des données et permet de se conformer à cette réglementation.

Le RGPD

Le Règlement général sur la protection des données rgpd ou GDPR en anglais (General data protection régulation) est le nouveau texte de référence européen portant sur le traitement et la circulation des données à caractère personnel, éléments sur lesquels les entreprises se maintiennent afin de proposer des services ainsi que des produits. Ce règlement garantit dans son ensemble les résidents de l’Union Européenne en ayant abrogé l’ancien règlement conçu par le  Parlement européen relatif au respect des personnes vis-à-vis des données personnelles et de leur libre circulation. En France, la CNIL ou Commission nationale de l’informatique et des libertés joue le rôle de régulateur par rapport au règlement des données personnelles. Depuis la mise en vigueur du RGPD, différentes dispositions ont été adoptées à l’égard des responsables détentrices de données à caractère personnel, puisqu’en cas de non-conformité, la sanction encourue peut aller d’une amende à l’emprisonnement.

Les enjeux de l’utilisation des solutions logicielles pour la protection des données

Afin de répondre à la conformité au RGPD, les professionnels ont recours au logiciel rgpd, des logiciels de protection des données qui respectent cette réglementation de manière automatisée. Ces logiciels assurent une meilleure gestion de tous les processus de règlement et circulation des données. Lors de l’utilisation de ces logiciels, il y a désignation d’un DPO, de l’anglais Data Protection Officer ou délégué à la protection des données qui est chargé de mettre en œuvre en interne ou en externe la conformité au cadre européen sur la protection des données. Cette désignation est obligatoire dans le secteur public et privé pour les entités dont les activités requièrent une réalisation d’un suivi régulier et systématique des données à grande échelle. Le DPO accompagne régulièrement les utilisateurs de logiciels RGPD lors des audits de conformité pour actualiser les mouvements des données.

Les solutions logicielles pour la protection des données

Les logiciels RGPD doivent répondre à la conformité RGPD, ils doivent être ergonomiques et simples quant à leur utilisation. Comme il est tenu de tenir un registre de traitements des données, il est devenu impératif quant à l’utilisateur de logiciels RGPD d’accéder facilement à ce registre des traitements des données personnelles des utilisateurs à travers une interface fluide, ces données doivent être cartographiées afin de mieux gérer et de visualiser leurs impacts. Les logiciels RGPD valorisent le patrimoine informationnel de ses utilisateurs en maintenant le registre de traitement de données d’une manière optimale, de sorte que les flux d’informations soient maîtrisés. Comme la mise en conformité au RGPD est complexe, chaque entité propriétaire de données personnelles doit recevoir le consentement des personnes concernées et l’informer des conditions générales concernant l’objet de l’utilisation de leurs données personnelles. Cette pratique permet d’évaluer le processus de traitement lors du règlement des données. Les détenteurs de données personnelles peuvent se procurer des logiciels RGPD ou peuvent faire appel à des experts en cybersécurité pour faciliter le traitement et le règlement des données personnelles.

Tout compte fait, protéger les données personnelles et en maîtriser le contenu sont primordiaux face à la mise en vigueur du RGPD, l’utilisation de logiciels RGPD reste la solution pour une sécurité optimale de ces données.

Plan du site